Vendredi 19 Janvier 2018
UN COCKTAIL MORTEL
Dernières actualités
Notre partenaire :
Actualités
Contresens sur l'autoroute : il faut multiplier la signalisation
Publiée par Claude TRAFNY le 15/09/2013 à 09:25
Alors que le nombre de cas de contresens sur l'autoroute augmente ces dernières années, la Ligue contre la violence routière préconise d'installer des panneaux de signalisation supplémentaires.
En savoir plus sur
L'association Un chemin pour demain de retour d'Alessandria
Publiée par Claude TRAFNY le 15/09/2013 à 09:24
Quatre personnes sont mortes dimanche matin dans une collision entre deux voitures, dont l'une avait pris l'autoroute A7 à contresens, au niveau de la commune de la Fare les Oliviers (Bouches-du-Rhône).
http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Voiture-a-contre-sens-sur-l-autoroute-A7-4-morts_6346-1884522-fils-tous--85092-abd_filDMA.Htm
Vitesse excessive ou inadaptée
Publiée par Administrateur le 11/07/2013 à 10:53
Excessive ou inadaptée, la vitesse est la principale cause de mortalité sur les routes. Or, le risque lié à la vitesse n’est souvent pas correctement perçu par les conducteurs.
La drogue au volant
Publiée par Administrateur le 10/07/2013 à 10:55
Comme l’alcool au volant, la consommation de stupéfiant est une grave infraction au code de la route et met directement en danger, en plus de votre vie, votre permis a points : suite à un dépistage positif, les forces de l’ordre peuvent suspendre ou annuler votre permis, en plus de vous obliger à verser une forte amende.

Selon le SIRPA (le Service d’Information et de Relations Publiques des Armées de gendarmerie) plus de 10% des conducteurs responsables d’un accident mortel sont sous influence de produits stupéfiants. Depuis ce constat, le gouvernement a axé prioritairement son action contre la conduite sous influence et a réaffirmé l’interdiction dans l’article L235 du code de la route qui stipule que :

« Toute personne qui conduit un véhicule ou qui accompagne un élève conducteur alors qu'il résulte d'une analyse sanguine qu'elle a fait usage de substances ou plantes classées comme stupéfiants est punie de deux ans d'emprisonnement et de 4 500 euros d'amende ».

La loi est donc formelle : quelque soit la quantité ingérée ou absorbée, la conduite ou l’accompagnement d’un conducteur sous emprise est interdit


Alcool au volant
Publiée par Administrateur le 01/07/2013 à 10:56
Depuis quelques années, le gouvernement Français a durci les sanctions concernant la conduite en état d'ivresse. Depuis 2007, l'alcool au volant est la première cause de mortalité sur nos routes, reléguant l'excès de vitesse ou la drogue au volant un peu plus bas dans le classement. En effet, 29% des accidents mortels impliquent un conducteur ayant consommé de l'alcool. En 2012, pour lutter contre l'alcool au volant, le thème polémique de l'éthylotest obligatoire est sorti du four sans grand succès, éclaboussant l'opinion publique sur la défensive.

Pour rappel, la limite du taux d'alcoolémie est de 0,5 gramme par litre de sang ou 0.25 mg d'alcool par litre d'air expiré....
NETWORKS CONCEPT © 2001 - 2018