Vendredi 19 Janvier 2018
UN COCKTAIL MORTEL
Dernières actualités
Notre partenaire :
Le Combat
JUSTICE ???                                   

 
Justice ??? Pourquoi eux, pourquoi nous ?
Leur mort…Accidentelle ???... Aucun intérêt, aucunes charges, aucune responsabilité, aucune audience… Quelle importance…
 
Et que faire ? Tout changer… Les mentalités, les règles, les lois, les peines pour éradiquer les drames quand les vapeurs d’alcool inhibent le corps, l’esprit et la raison.
 
Nous devrons vivre ou survivre avec ce refus de voir la vérité en face.
 
Nous devrons vivre ou mourir lentement sans avoir de réponses à nos interrogations.
 
Mais nous voulons savoir et comprendre d’où vient cette « assassine » gavée d’alcool, à grande vitesse, en sens inverse sur l’autoroute.
 
Pour faire bonne mesure, elle roulait sans assurance.
 
Dire que l’acte est grave est bien en de ça d’une réalité cauchemardesque.
L’assassine est elle aussi décédée.
Mais sincèrement, peu nous importe.
Elle nous a pris nos enfants dans le tourbillon de sa folie.
 
Madame La Procureure de la République invoque alors par voie de presse, l’extinction des poursuites pénales.
Elle décide ensuite du classement sans suite de ce dossier sans détour ni prise en considération d’une possible responsabilité du gérant tout au moins en partie.
 
Pourtant récidiviste, en 2010 cette « conductrice criminelle » avait fait plusieurs tonneaux.
Cet accident avait motivé une suspension de permis de conduire de quelques mois pour conduite en état d’ivresse au retour de cette même boite de nuit où elle était employée, avec un taux d’alcoolémie de 1,29g.
Peu de temps avant l’accident, le permis lui a été restitué juste le temps de boire et de reboire encore, juste le temps de détruire et de faire basculer dans l’horreur des enfants et leurs familles.
 
Il est bien évident que nous ne recherchons pas une quelconque réparation financière car rien ne peut subvenir à l’irréparable.
Notre volonté et nos démarches n’ont d’autre but que de mettre en lumière un partage des responsabilités, notamment des établissements de nuit et de fêtes et qu’il y ait une reconnaissance des faits et des risques par les débiteurs de boissons alcoolisées.
Il s’agirait alors de créer, si cela n’existait pas, une jurisprudence qui produirait un règlement applicable à tous les débits de boissons alcoolisées en les obligeant et en les engageant à être attentifs à tous les clients quittant leur boite de nuit.
Attentifs, vigilants et responsables comme ils savent l’être à l’entrée de leurs établissements.
Pour synthétiser la suite du périple assassin de cette conductrice, elle force une barrière d’autoroute puis fait demi tour, à contre sens à quelques kilomètres de la collision en se dirigeant vers la gare de péage de Lançon de Provence.
Il est urgent de repenser des systèmes efficaces pour protéger les usagers.
Pour preuve, inclue dans le dossier, cette image saisie lorsque cette voiture se présente à la barrière avant de la forcer.
Si le système de surveillance vidéo est efficace, les agents en poste ce jour là auraient dû prendre les bonnes décisions.
Il y a bien sûr de grandes améliorations à effectuer dans la plus grande urgence.
La signalétique, mais également le renforcement de la vidéo de surveillance et autres éléments imposants et lumineux, avertisseurs et alarmes,  qui assureraient la sécurité sur un axe dont l’accès est payant et d’où l’on devrait pouvoir s’en extraire, en vie, au bout du voyage.
 
Malheureusement, ils voyageaient de nuit afin de circuler au sein d’un trafic fluide, apparemment sans danger, en évitant les chaleurs estivales annoncées.
Ils rentraient à la maison, vingt kilomètres les séparaient de leurs domiciles.
 
Je ne souhaite à personne de répondre au petit matin à un appel téléphonique qui signe à jamais votre condamnation, celle de vivre l’absence, d’endurer la souffrance, de porter la douleur...
 
Aujourd’hui, deux ans après la colère et l’incompréhension sont intactes.
Nous ne pouvons accepter ou croire à la fatalité.
Beaucoup trop de jeunes ou moins jeunes trouvent la mort  ou donnent la mort sur nos routes et autoroutes.
L’alcool est souvent, en seconde partie de nuit et jusqu’au petit matin, la cause d’accidents mortels.
Nous ne pouvons y être insensibles, c’est pourquoi l’association « Alcool, Vitesse et Contresens » « Un cocktail mortel » a été créée.
Cette association, et le site internet qui lui est consacré, faciliteront, nous l’espérons, les échanges et favoriseront les relations avec les autorités, la ligue contre la violence routière, les ministères, les autres associations de victimes de la route, la presse, les médias etc…
 
Nous avons le devoir d’aller jusqu’au bout de notre engagement car nous devons rester dignes et droits, nous devons rester debout pour désormais accompagner sur les chemins de la vie une petite fille orpheline de Père et de Mère…
Nous aurons peut être du mal à expliquer plus tard à ce petit bout de femme que si rien n’a changé depuis, rien ne changera peut être, jamais…
 

 
 « Un Cocktail Mortel »
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
NETWORKS CONCEPT © 2001 - 2018